Retour

La vie des étudiants, toujours plus chère !

Article ajouté le

Partir étudier dans une nouvelle ville, ce n’est pas facile. La rentrée ainsi que les divers frais en rapport avec les études doivent être anticipés pour bien gérer son budget. Voici les facteurs principaux de la hausse de la vie des étudiants à la faculté.

 Les loyers en hausse et les frais d’installation

Chaque année, dans la plupart des villes de France, les loyers sont en hausse, et les places dans les résidences du CROUS sont limitées. Les frais dus au logement explosent donc rapidement, surtout si l’étudiant décide d’être accompagné par une agence immobilière pour trouver plus facilement un appartement. Heureusement, des alternatives existent, c’est notamment le cas de nos résidences appart’ hôtel qui vous accueillent dans des appartements meublés, sans frais de dossier, et avec des loyers dégressifs selon la durée de votre location.

Oui ou non pour le transport en voiture ?

Le prix croissant du carburant brûle le porte-monnaie de l’automobiliste, et si celui-ci est un étudiant, il faut vraiment de nombreuses précautions et mesures pour économiser tout en utilisant sa voiture. Les petits trajets de moins de 5 km sont par exemple à éviter pour plus de rentabilité. Outre le prix à la pompe, supposons que vous êtes un mécanicien aguerri, auriez-vous le temps d’entretenir votre véhicule ? Il faut alors tenir compte de la maintenance, sans oublier l’assurance. Le co-voiturage peut être une solution pour l’étudiant pour économiser sur ses trajets. Trouver un logement non loin de son école ou de sa faculté reste le meilleur moyen de ne pas trop dépenser. Si peu de logements sont disponibles autour de votre faculté, pensez à bien regarder les zones desservies par les transports en commun afin de trouver un logement dans celles-ci.

Une alimentation équilibrée

Une nourriture saine contribue grandement à la réussite de l’étudiant, car elle participe à une bonne hygiène de vie. Or, un repas équilibré et à la fois gourmand coûte plus cher que le fast-food rapide qui semble toujours bon, mais qui est pourtant déconseillé en raison de sa valeur nutritionnelle trop calorique et trop sucré.

La meilleure alternative qui s’offre aux étudiants qui ne trouvent pas le temps de cuisiner, c’est d’utiliser les Restaurants Universitaires, leur permettant alors d’avoir accès à des repas équilibrés et peu chers.

 

 

 


Aucun commentaire

Soyez le premier à poster un commentaire !


Ajouter un commentaire